Groupe de Travail Handicap : la tentation de bâcler un sujet important !

A partir de documents de travail d’une minceur consternante sur le bilan, le recrutement des apprentis et les perspectives dans l’accompagnement du handicap, l’administration a clairement montré qu’elle entendait simplement cocher la case  » dialogue social » par une demi journée de réunion. C’était sans compter notre ténacité à approfondir les sujets effleurés dans ces fiches et à obtenir un temps supplémentaire sur le sujet. La déclaration liminaire de la délégation de l’alliance CFDT/CFTC ainsi que le compte rendu de cette réunion sont disponibles ci-dessous.

CTR du 6 Juillet reconvoqué le 15 : Ni le DG ni son adjoint ne sont présents !

Suite à un vote contre unanime de la part des Organisations Syndicales du Comité Technique de Réseau sur le projet des Lignes Directrices de Gestion promotions, le CTR a été reconvoqué avec ce seul point à l’ordre du jour.

L’alliance CFDT/CFTC a participé à ce CTR du 15 juillet qui, convoqué en deuxième instance ne nécessitait aucun quorum. Cela autorisait l’administration à communiquer sur l’approbation de son projet par le CTR. Aussi, l’alliance CFDT/CFTC a donc souhaité faire acter son opposition formelle à ce projet qui ne répond en rien aux propositions et revendications qu’elle a avancées lors d’un cycle de Groupes de travail pourtant fourni ( voir focus LDG promos ci dessous).

Indemnité forfaitaire de télétravail

L’accord signé par l’ensemble des organisations syndicales le 13 juillet dernier détermine et précise l’indemnité destinée à couvrir les frais engagés par les agents des fonctions publiques d’Etat et hospitalière lorsqu’ils sont en télétravail ( frais de connexion internet, électricité …). Après une première proposition très en retrait des réalités, la proposition de la DGAFP qui a obtenu un accord s’arrête sur :

Une indemnité de 2.5 € par jour de télétravail, à compté du premier jour télétravaillé, plafonnée à 220€ par an, et versée trimestriellement.

La CFTC continuera à agir en qualité de force de proposition sur les sujets cruciaux de la prise en charge des équipements des postes de travail à domicile, de la prise en compte des risques psycho sociaux liés au télétravail et de l’insertion d’un point d’attention relatif au télétravail lors de l’entretien annuel, entre autres.

Enseignements de la crise : La DG veut aller vite en besogne.

Lors du Comité Technique de Réseau du 6 juillet dernier, la Direction générale a présenté ce qu’elle considère comme un bilan de la crise sur laquelle elle s’appuie pour se projeter encore plus rapidement vers la DGFIP de demain. Lors de ce CTR, l’alliance CFDT/CFTC a insisté sur le fait que le fonctionnement en mode de crise, donc en mode dégradé, ne saurait en aucun cas devenir la référence pour un fonctionnement futur en mode pérenne.