Aide à l’installation refusée !

La CFTC DGFIP a interpellé la Direction Générale au sujet de l’aide à l’installation par les services de l’ALPAF refusée à certains agents au motif qu’aucun accord directionnel n’a été conclu entre le ministère de tutelle de l’ALPAF et la DGFIP.

Il s’agit du cas particulier pour lequel les agents sont mutés ou déplacés et amenés à prendre une nouvelle location du fait de la fermeture de leur service (§ 4.2.4 des dispositions d’attribution de cette aide dans le document ci-joint).

Cette disposition leur permet de bénéficier de l’aide de l’ALPAF s’ils remplissent les conditions sur le fond, mais il doit également y avoir un accord entre la DGFIP et le ministère.

Nous ne connaissons pas les motifs de l’absence de cet accord qui prive les collègues d’une aide financière substantielle. La CFTC DGFIP demande des éclaircissements et exige qu’un accord soit envisagé. Les agents concernés ne doivent pas être privés d’une aide pour un motif qui apparaît purement formel.

Tout savoir sur le proche aidant

Bonjour,


Des personnes vulnérables, fragilisées par l’âge, la maladie ou le handicap font partie de votre entourage. Pour mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle, le secrétariat général du ministère vous informe dans un nouveau guide : des informations pratiques, conseils pour vos démarches et des fiches pratiques ci-après.

Comité Technique de Réseau du 4 octobre 2021

Bonjour,

Ce CTR a permis de préciser les attentes de l’alliance CFDT-CFTC Finances publiques concernant le rapport social unique (RSU) dont l’examen a été finalement reporté à un CTR dédié. Notre délégation a saisi également l’occasion de ce CTR pour appeler le DG à faire des efforts dans le cadre du cycle de négociations en cours sur la reconnaissance de l’engagement professionnel des agents de la DGFiP. Par ailleurs, la DG a informé que les modalités de remboursement d’une partie des cotisations de la protection sociale complémentaire à la DGFIP seraient prochainement diffusées sur Ulysse.

Vous trouverez ci-après la déclaration liminaire lue à l’occasion de ce CTR.

Remboursement d’une partie des cotisations de protection sociale complémentaire à la DGFIP

Le décret n°2021-1164 du 8 septembre 2021 dispose que les agents publics bénéficieront d’un remboursement  de 15 euros par mois de leurs cotisations de protection sociale complémentaire.

Cette disposition s’applique dès le 1er janvier 2022.

La CFTC DGFIP a d’ores et déjà demandé à la Direction Générale quelles seront les modalités retenues pour les agents de la DGFIP afin qu’ils puissent en bénéficier sans retard, et quels seront les circuits de demande.
Un grand nombre d’agents de notre Direction étant affiliés à la MGEFI dans le cadre de leur protection sociale complémentaire, existera t’il des modalités spécifiques de transmission d’informations de la MGEFI vers la DGFIP?

La CFTC DGFIP attend des éclaircissements.